Le Mékong : Combien de pays traverse-t-il ?

combien de pays traversés par le mékong

Combien de pays traversés par le mékong ? Le Mékong est un fleuve majestueux qui traverse six pays d’Asie : la Chine, le Laos, le Myanmar, le Cambodge, la Thaïlande et le Vietnam. Le fleuve, long de 4 350 km, est le 12ème plus long au monde et le 7ème plus long en Asie. Il est également le 10ème fleuve le plus productif en termes de poissons et de crustacés.

Qu’est-ce que le Mékong ?

Le Mékong est un fleuve vital pour la région, car il fournit de l’eau pour l’irrigation, de l’énergie hydroélectrique, des moyens de transport et des ressources pour la pêche et l’aquaculture. Il est un lieu de culture et de patrimoine pour les communautés riveraines.

Voici quelques informations sur le Mékong :

  • Longueur : 4 350 km
  • Classement en termes de longueur : 12ème plus long fleuve au monde, 7ème plus long en Asie
  • Classement en termes de productivité en poissons et crustacés : 10ème fleuve le plus productif au monde
  • Nombre de pays traversés : 6 (Chine, Laos, Myanmar, Cambodge, Thaïlande, Vietnam)
  • Longueur traversant la Chine : 1 100 km
  • Longueur traversant le Laos : 1 800 km
  • Longueur traversant le Myanmar : 1 200 km
  • Longueur traversant le Cambodge : 800 km
  • Longueur traversant la Thaïlande : 950 km
  • Longueur traversant le Vietnam : 1 800 km
  • Nombre de barrages hydroélectriques en construction ou planifiés : 11 (dont 6 en Chine, 3 au Laos, 1 au Cambodge et 1 au Myanmar)
  • Volume d’eau déversé en aval : 475 km3
  • Surface du bassin : 795 000 km2
  • Population vivant dans le bassin : 60 millions de personnes environ.

Dates importantes pour le Mékong

Le Mékong est un des principaux habitats pour une variété de poissons migrateurs appelés “les dorades coryphènes” ou “hilsa” en Asie. Ces poissons migrateurs commencent leur vie dans les eaux douces du Mékong, puis migrent vers la mer pour se reproduire avant de retourner dans le fleuve pour mourir. Les dorades coryphènes sont considérées comme un symbole culturel et économique important pour les communautés riveraines du Mékong, mais malheureusement leur population est en déclin en raison de la construction de barrages, de la surpêche et de la dégradation de l’habitat. Des efforts sont en cours pour protéger ces poissons migrateurs et leur habitat, notamment à travers la coopération internationale et la mise en place de mesures de gestion de la pêche durable.

  • 1992 : Les six pays du bassin du Mékong (Chine, Laos, Myanmar, Cambodge, Thaïlande et Vietnam) créent l’Organisation pour la Cooperation du Mékong (MRC) pour coordonner les politiques de développement et la gestion des eaux du fleuve.
  • 2010 : La Chine inaugure le barrage hydroélectrique de Xiaowan sur le Mékong, le plus haut du monde à l’époque.
  • 2011 : Le Laos annonce son projet de construire un barrage hybdroélectrique sur le Mékong, qui soulève des inquiétudes chez les pays en aval quant à son impact sur le débit d’eau et la pêche.
  • 2019: Les Etats-Unis et le Japon informent un soutien financier pour la construction de projets de développement durable dans le bassin du Mékong, notamment pour les barrages hydroélectriques et les projets de navigation.
  • 2020 : Les inondations causées par les pluies exceptionnelles et le débit d’eau élevé du Mékong causent des dégâts importants dans les pays traversés par le fleuve, particulièrement au Laos, au Cambodge et au Vietnam.
  • 2022: la communauté internationale se mobilise pour soutenir les pays du bassin du Mékong dans la lutte contre les changements climatiques et la préservation de l’environnement et des ressources hydriques.

personne bateau marché

Combien de pays traversés par le mékong : La Chine

La Chine est le premier pays traversé par le Mékong. Le fleuve prend sa source dans les montagnes de Qinghai, dans le nord-ouest de la Chine, et traverse la région autonome du Tibet avant de quitter le pays. Bien que la Chine ne soit pas un pays bordant le fleuve, elle joue un rôle important dans la gestion des eaux du Mékong en raison de ses barrages hydroélectriques et de ses projets de développement. Les relations entre la Chine et les autres pays du bassin du Mékong ont été tendues ces dernières années en raison de ces projets et de leur impact sur les pays en aval.

Le Laos

Le Laos est le deuxième pays traversé par le Mékong. Le fleuve traverse le pays sur environ 1 800 km, formant une grande partie de la frontière avec la Thaïlande et le Cambodge. Le Laos est également un pays en développement et utilise les eaux du Mékong pour la production d’énergie hydroélectrique, l’irrigation et la navigation. Le développement de plusieurs barrages hydroélectriques au Laos est à nouveau source de tensions avec les pays en aval, qui craignent que cela ne réduise le débit d’eau et n’affecte leur propre utilisation des eaux du fleuve.

nature côtes mékong

Le Myanmar

Le Myanmar est le troisième pays traversé par le Mékong. Le fleuve traverse le pays sur approximativement 1 200 km, formant une partie de la frontière avec la Thaïlande et la Chine. Le Myanmar est un pays en développement et utilise les eaux du Mékong pour l’irrigation, la navigation et la production d’énergie hydroélectrique. Le pays est riche en patrimoine culturel et historique lié au fleuve, notamment les temples bouddhistes d’Ambon et les ruines de Bagan.

Le Cambodge

Le Cambodge est le quatrième pays traversé par le Mékong. Le fleuve

traverse le pays sur environ 800 km, formant une partie de la frontière avec le Laos et le Vietnam. Le Cambodge est un pays en développement et utilise les eaux du Mékong pour l’irrigation, la navigation et la production d’énergie hydroélectrique. Le fleuve est également un lieu de culture et de patrimoine pour les communautés riveraines, spécifiquement les temples d’Angkor Wat et les communautés de pêcheurs.

embarcation typique mékong

La Thaïlande et le Mékong

La Thaïlande est le cinquième pays traversé par le Mékong. Le fleuve traverse le pays sur approximativement 950 km, formant une partie de la frontière avec le Laos, le Myanmar et la Malaisie. La Thaïlande est un pays développé et utilise les eaux du Mékong pour l’irrigation, la navigation et la production d’énergie hydroélectrique. Le fleuve est un lieu de culture et de patrimoine pour les communautés riveraines, surtout les temples de Chiang Rai et les communautés de pêcheurs.

Le Vietnam et le Mékong

Le Vietnam est le sixième et dernier pays traversé par le Mékong. Le fleuve traverse le pays sur approximativement 1 800 km, formant une partie de la frontière avec le Laos, le Cambodge et la Chine. Le Vietnam est un pays en développement et utilise les eaux du Mékong pour l’irrigation, la navigation et la production d’énergie hydroélectrique. Le fleuve est un lieu de culture et de patrimoine pour les communautés riveraines, particulièrement les temples de la région de Mekong Delta.

Le Mékong est un fleuve vital pour la région traversant six pays d’Asie : la Chine, le Laos, le Myanmar, le Cambodge, la Thaïlande et le Vietnam. Il est utilisé pour l’irrigation, la production d’énergie hydroélectrique, les moyens de transport et les ressources pour la pêche et l’aquaculture. Il est un lieu de culture et de patrimoine pour les communautés riveraines. Cependant, le développement de barrages hydroélectriques dans les pays en amont a causé des tensions avec les pays en aval qui craignent une réduction de leur propre utilisation des eaux du fleuve.

Noter cet article
Sonia

Bonjour à tous, je m’appelle Sonia et je suis une passionnée de l’information sous toutes ses formes. Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours été intéressée par les actualités, les débats d’idées et les sujets de société. En tant qu’auteur de blog, j’apprécie énormément l’interaction avec mes lecteurs. J’aime recevoir leurs commentaires et leurs réactions, qu’ils soient positifs ou négatifs, car cela me permet d’améliorer mes écrits. N’hésitez pas à m’écrire pour partager vos réflexions et opinions, ce sera un véritable plaisir pour moi de lire et de répondre à vos messages !

Retour en haut